Animaux de compagnie : cohabitation entre chat et chien

Bon nombre d’amateurs d’animaux veulent adopter un chien et un chat dans un même foyer. A priori, la cohabitation peut s’avérer difficile voire impossible. Mais, il existe quelques techniques à adopter pour que les choses se passent bien, autrement dit, pour que les deux bêtes puissent se côtoyer harmonieusement. Pour vous aider à atteindre cet objectif, suivez ces conseils …

Préparation du terrain obligatoire

Dans le cas où vous décidez d’adopter un nouvel animal de compagnie (chien ou chat), tenez en compte que plus il est jeune, plus les choses seront moins compliquées. Ainsi, faites-le au plutôt afin que tout se passe pour le mieux, l’idéal serait que les deux animaux arrivent en même dans le foyer.

Pour faciliter la cohabitation, pensez à aménager la maison. En ce sens, dans un premier temps, il vaut mieux séparer leur territoire respectif. En ce qui concerne particulièrement votre chat, nous vous recommandons de lui attribuer une pièce spéciale avec un arbre à chat, sa litière. Aménagez également des endroits en hauteur ou une barrière bébé sur son territoire, cela lui servira de refuge et d’aire de repos sans que le chien n’y rentre pour le perturber. Et bien évidemment, la séparation des gamelles est de mise.

Une première rencontre en douceur

Que ce soit pour le chat ou pour le chien, la première impression compte énormément, c’est pourquoi il faut y aller en douceur. En effet, les problèmes se trouvent souvent du côté du chien, ils sont liés à ses instincts. Il y a plusieurs scénarios : soit le chien veut jouer avec le chat – soit il va le considérer comme une proie – soit l’ignorer tout simplement. Dans les deux premiers cas, le chat est amené à fuir, ce qui va malheureusement accentuer les instincts du chien. Ainsi, le premier travail doit se faire avec le chien. Pour ce faire, il est préférable qu’il dépense un peu de son énergie avant d’entamer les présentations (par exemple : une petite promenade, un jeu aux balles …). Tenez le chien en laisse, au moins jusqu’à ce qu’il se calme. Toutefois, ne précipitez pas les choses, il faut agir petit à petit pour arriver à bon résultat.

Par ailleurs, nous vous conseillons par la même occasion de souscrire à une mutuelle animaux pour prendre en charge les frais de santé de vos animaux de compagnie en cas de besoin.

Catégories Divers

Laisser un commentaire