Attention au Chewing-gum et à votre chien

Pendant longtemps, on a pensé que le seul problème relié à la gomme à mâcher chez les animaux venait du fait qu’elle se retrouvait parfois collée dans le poil ou entre les ergots. Dorénavant, il faudra nous méfier d’une menace beaucoup plus sérieuse, soit une possible intoxication suite à son ingestion. Mais pas n’importe quelle « gomme baloune », celle que l’on qualifie de sans sucre!

En effet, le « ASPCA Animal Poison Control Center » américain a mis en garde, il y a quelques mois, les propriétaires d’animaux des dangers que pouvait représenter le Xylitol que l’on retrouve principalement dans les gommes sans sucre. Le Centre a répertorié 70 cas d’empoisonnement en 2004, 170 cas en 2005 et pas moins de 114 cas au cours des huit premiers mois de 2006 !

Le Xylitol est une molécule de la famille des polyols, également appelée sucre-alcool, que l’on extrait de l’écorce de bouleau. Selon le Dr Eric Dunayer, vétérinaire et toxicologiste au Centre antipoison, les chiens qui ont ingéré de bonnes quantités de gomme à mâcher contenant du Xylitol ont développé une baisse soudaine du sucre sanguin avec, comme résultat, de la dépression, une perte de coordination et la présence de spasmes. S’en est suivi, dans les cas plus graves, une atteinte hépatique, un coma et la mort. Ces signes peuvent se développer très rapidement, parfois moins de 30 minutes après l’ingestion. Lorsque le total absorbé est minime, les premiers symptômes peuvent n’apparaître qu’au bout d’une douzaine d’heures.

{loadposition pub}

Déjà, depuis les années 1960, la relation entre une possible hypoglycémie et l’ingestion de Xylitol était connue. La nouveauté vient du fait que le Xylitol est de plus en plus présent dans notre alimentation et qu’une petite portion assimilée peut être suffisante pour provoquer un rapide relâchement d’insuline provoquant l’hypoglycémie.

À ce jour, nous n’avons pas encore chiffré les quantités pouvant être dangereuses, voire mortelles. Si vous soupçonnez votre chien d’avoir bouffé une grande quantité de gomme à mâcher, contactez immédiatement votre vétérinaire. Il n’existe pas d’antidote, mais en faisant vomir rapidement l’animal, on pourra réduire l’absorption du produit. Une prise en charge rapide avec contrôle sanguin et l’installation d’une fluidothérapie pour maintenir la glycémie sera alors nécessaire.

Finalement, par précaution, évitez de donner de la gomme à votre chien et ne laissez pas traîner vos paquets ainsi que toutes pastilles ou sirops pouvant contenir cette substance !

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Rémi Guérin : éducateur canin et comportementaliste pour chien