Le chat Sibérien

Origines

Le Sibérien, ou chat de Sibérie, est un des chats les plus robustes qui existent. Cette résistance naturelle lui vient tout droit de ses origines nordiques, forgée grâce au froid intense qui règne dans ce genre d’environnements.

Il serait le résultat d’un croisement entre un chat domestique russe et une race de chats sauvages de l’Oural et de la Sibérie centrale. Le Sibérien a malgré tout mis plusieurs siècles avant d’arriver jusqu’en Europe, le tout premier étant apporté en Allemagne dans les années 80.

Caractéristiques

Il s’agit d’un chat solide et bien équilibré, fort de ses pattes massives et de son dos bien bâti. Il est généralement très lourd, surtout chez les mâles, et peut facilement dépasser les 10 kg. L’un de ses atouts principaux est son cou, relativement large et qui possède des muscles puissants. Il possède, comme beaucoup d’autres chats qui viennent de pays froids, une fourrure bien épaisse mais aux poils généralement mi-longs, pour lui permettre de se déplacer efficacement.

La couleur de ses yeux se place généralement entre le jaune et le vert et reflète un regard très vivace. Il possède une tête ronde et de taille moyenne par rapport au reste de son corps. Enfin, pour résister au sol gelé de Sibérie, ses ascendants ont développé des pattes fournis et massives, capables de marcher sur des surfaces même très froides.

Comportement

On pourrait croire que les contrées septentrionales du nord de la Russie a rendu ce chat peu sociable et solitaire mais il n’en est rien. Bien au contraire, le Sibérien est particulièrement affectueux et chaleureux, il n’hésite pas à montrer son amitié et sa compassion aux individus qu’il appréciera, humains comme animaux.

Il s’entend d’ailleurs très bien avec les enfants et peut être amené à jouer avec eux si tant qu’il n’est pas trop stimulé. Il pourra aussi se dépenser avec d’autres animaux, chats comme chiens.

Même s’il possède généralement le calme et la platitude de caractère propre aux races nordiques, il aura besoin de se dépenser assez fréquemment et il ne refusera jamais une session de jeu avec son maître.

C’est aussi un chat vivace et très intelligent. Il a la capacité de comprendre et d’appréhender des ordres ou des directives et il saura vite quand vous voudrez, ou non, faire quelque chose. De plus, il miaule très peu et interagit surtout physiquement, en se frottant ou en venant tourner autour de vous.

Enfin, c’est un grand gourmand et sa taille ne participera pas à apaiser sa faim, il demandera donc plus de ressources et donc plus de nourriture que d’autres races.

Conseils

Faites gaffe à ne pas le laisser vivre sa vie dehors constamment, son tempérament aventureux pourrait le pousser à fuguer de temps en temps.

Laisser un commentaire