dimanche, 24 septembre 2017 11:16

7 erreurs à éviter pour une bonne cohabitation entre enfant et chien

Évaluer cet élément
(2 Votes)

Je vais vous soumettre quelques idées pour éviter les erreurs à ne pas faire afin d’éviter tout accident, tout problème de comportement chez votre chien mais aussi vous rassurer et vous donner quelques conseils pour créer une bonne relation et cohabitation entre un enfant et un chien.

cohabitation chien enfant

 

  • Ne pas mettre son chien de côté lors de l’arrivée du bébé

Je pense qu’il est très important de ne pas mettre votre chien de côté, de lui faire sentir qu’il y a un changement dans sa vie. Vous devez surtout prévoir à l’avance l’arrivée de votre nouveau-né et lui montrer votre enfant dans un moment de calme. Vous pourriez par exemple, vous mettre sur votre canapé avec votre enfant dans les bras et le faire sentir à votre chien. A savoir que plus vous serez inquiet, plus votre chien le sera aussi donc essayez d’être détendu.

Article à lire aussi : Comment préparer l'arrivée d'un bébé

  • Lui consacrer le même temps qu’avant l’arrivée de votre enfant

Votre chien aura l’habitude d’être sorti deux ou trois fois par jour (comme je dis toujours, le top est 15 minutes 3 fois par jour), ce temps est d’après mon expérience le meilleur compromis que j’ai trouvé car nous pouvons tous consacrer ces quelques minutes à notre chien. C’est un peu le « prix » à payer lorsque l’on souhaite avoir un chien équilibré, vous pourriez lire notre article sur comment rendre un chien heureux, ou comment faire pour qu'un chien se sente bien. Sortir une heure son chien tous les soirs est moins efficace dans le sens ou pendant 23h votre chien n’aura plus de sortie. A savoir que sortir un chien dans son jardin ne compte pas car c’est une routine. Sortir trop son chien n’est pas forcément optimal non plus car avec l’arrivée de votre bébé, vous pourriez avoir moins de temps à lui consacrer et ce changement pourra influencer son comportement. Si aujourd’hui vous comptez avoir un bébé et que pour le moment vous sortez 3 ou 4 fois votre chien pendant 30 minutes ou 45 minutes voir plus ; pensez à l’habituer petit à petit à diminuer ce temps.

  • Soyez sûr de vous lors de la présentation de votre nouveau-né

Pour que cela se passe bien, vous devez impérativement être à l’aise et faire comme si vous étiez sûr et certain que les présentations vont bien se passer. N’oubliez pas que votre chien est une éponge, qu’il ressentira tout ce que vous ressentirez. Votre chien vous connait par cœur, il sera donc inquiet si vous-même, vous adoptez une attitude différente de quand vous êtes serein.

  • Les jeux d’excitation avec votre chien sont à revoir

A la maison, tous les jeux d’excitation sont interdits. C’est-à-dire que nos chiens ne savent pas jouer à la balle, au foot et à courir avec des humains. Pour votre chien, jouer au foot ou à la balle est un jeu et un partage extraordinaire, j’en suis convaincu. Mais, si votre enfant joue au foot avec un copain, que va faire chien ? Il va jouer aussi et pas forcément comme les enfants aimeraient. Vous ne pourrez pas fâcher votre chien parce qu’il s’est trompé. L’erreur est humaine mais il faut être encore plus tolérant avec votre chien. J’ai un bébé à la maison mais aussi 3 neveux et ils aiment jouer dans notre jardin à courir, jouer au foot, nos chiens les regardent car ils n’ont pas appris à avoir une relation d’excitation avec les humains, je ne suis pas obligé d’enfermer mes chiens pour que les enfants puissent jouer tranquille. A la place des jeux d’excitation, nous proposons plutôt des balades, des massages, des câlins mais aussi des jeux calmes comme de la recherche de friandises ou autres.

  • Apprendre à votre enfant à respecter le chien

Votre chien doit faire attention à votre enfant mais votre enfant lui doit respecter le chien. J'ai déjà vu des parents trouver très drôle que le chien se laisser tirer les poils ou se laisse taper. Ce n'est pas rigolo du tout et cela pourrait un jour devenir dangereux. Votre enfant doit être délicat envers votre chien, respecter l'espace dont votre chien à besoin, ne pas lui faire mal ni lui faire peur.

  • Les réprimandes que les parents font aux enfant ne doivent sensibiliser le chien

Attention, nous n'y pensons pas toujours mais des enfants qui se font souvent réprimander avec une certaine duretée verbale, peut sensibiliser le chien même s'il n'est pas concerné. Il pourrait cibler l'enfant comme un potentiel danger. Il pourrait avoir de plus en plus peur de votre enfant. J'ai déjà eu le cas avec un adolescant qui se fâchait régulièrement avec sa mère sur des sujets qui n'ont absolument rien à voir avec le chien. Le chien s'est mit à mordre cet adolescant alors qu'ils étaient très copain. Après consultation, j'ai pu leur conseiller de se "fâcher" dans le calme pour que le chien ne soit pas sensibilisé. Vous avez déjà remarqué que quand vous vous fâchez dans votre couple que votre chien allait se planquer ?

  • Les jouets du chien et les jouets des enfants

Avez vous déjà remarqué que les jouets des chiens pouvaient ressembler aux jouets des enfants ? A la maison, nos chiens n'ont pas de jouet car on ne joue jamais avec des objets hors bout de bois, bois de cerf... Cela rejoint la partie excitation. Au début, votre chien pourrait confondre les différents jouets. Vous ne pouvez pas lui en vouloir. Pendant un temps il a accès à tous les jouets, pendant un second temps il doit selectioner... Préparez-le a bien faire la différence.

Avec ces 7 astuces pour obtenir une bonne relation entre un enfant et un chien vous pourrez créer une bonne cohabitation entre eux.

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.