Comment devenir soigneur animalier ?

0
58

Chaque année, pendant les vacances d’été, de nombreux abandons de chats et chiens sont déplorés. Des refuges situés partout en France en accueillent au quotidien. Des soigneurs animaliers s’en occupent. Zoom sur un métier de passion dédié au bien-être des animaux.    

Emploi de soigneur animalier : quelles sont ses missions ?

La Société Protectrice des Animaux (SPA) publiait récemment sur son site : « En 2021 déjà, en l’espace de 10 semaines estivales, la SPA avait recueilli 16 894 animaux dans ses refuges, soit près de 1 700 animaux par semaine, 241 par jour ! » L’été représente un pic d’abandon. 

Parmi les postes exercés en refuge, il y a l’emploi de soigneur animalier. Ses missions consistent à assurer le bien-être des chiens et des chats pendant leur séjour. Il s’agit d’un poste physique. Il faut en effet être capable de porter des charges importantes, comme des sacs de croquettes. Les soigneurs animaliers parcourent également plusieurs dizaines de kilomètres par jour pour promener les animaux.

Un soigneur animalier ou soigneuse animalière dans un refuge s’occupe de l’entretien des boxes, litières, cages… Il prépare les repas et la médication si nécessaire. La gestion des stocks fait aussi partie des ses attributions. Il pratique des soins corporels, comme le brossage ou encore le rognage des griffes. Membre d’une équipe, il fait appel au vétérinaire s’il repère des symptômes ou signes de blessures.

Selon l’endroit où il travaille, il peut également s’occuper d’animaux exotiques. Il peut donc tout aussi bien œuvrer dans un parc aquatique, une animalerie ou encore un zoo. 

Emploi de soigneur animalier : comment se former ?

L’accès aux formations se fait après la classe de la 3e. Suite à un certificat d’aptitude professionnelle (CAP), il est possible d’intégrer un brevet professionnel d’éducateur canin, aussi appelé BP éducateur canin. Pour cela il faut avoir 18 ans. Le nombre d’établissements publics dispensant cette formation étant réduit, il est possible de se tourner vers le secteur privé. Mais les frais d’inscription y sont généralement beaucoup plus élevés. Des connaissances cynotechniques et cynophiles, la biologie, les mathématiques et la réglementation en matière d’hygiène et sécurité font partie des enseignements.

Parmi les qualités requises figure la forme physique. Comme dit précédemment, les soigneurs animaliers font plusieurs kilomètres par jour et portent des charges lourdes. Ils nettoient aussi les espaces consacrés aux animaux. 

Emploi de soigneur animalier : où et quand travailler ?

Un soigneur animalier exerce un emploi dans des refuges auprès d’animaux familiers comme le chat et le chien. Il peut également travailler dans un parc aquatique, un zoo ou encore en animalerie et être au contact d’animaux exotiques. Pour travailler dans un zoo public, il faut généralement passer un concours. À savoir également : les soigneurs animaliers travaillent la semaine comme certains week-ends et jours fériés.

Si l’emploi de soigneur animalier est un métier qui rime avec passion, il n’y a malheureusement que très peu d’établissements dispensant des formations. Pour pouvoir décrocher un poste dans un refuge ou un parc, il faudra bien souvent pouvoir démontrer d’une expérience professionnelle dans le milieu animalier.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here