La race de chien le Pomsky

Mignon et adapté à la vie en appartement, le Pomsky est un chien qui aime être au centre de votre attention. D’apparence adorable et de nature facétieuse, on lui attribue un caractère enjoué et une intelligence remarquable.  Cette race de chien est le résultat d’un croisement entre un Husky Sibérien et un Spitz Nain, autrement appelé Loulou de Poméranie, d’où son nom « Pomsky ».  Cette race est actuellement très à la mode des amateurs de chiens. Attention toutefois, ceux qui se précipitent pour acheter des chiots Pomsky aux éleveurs sont mal préparés à les accueillir : ils sont issus du croisement de deux races primitives et possèdent donc un caractère bien trempé.  Malheureusement donc, certains se retrouvent parfois abandonnés dans des refuges ou auprès de groupes de secours.

Auteur de la photo : Neusje van Geusje

Un chien à la mode, rare et cher

En raison de la différence de taille des chiens parents, les Pomsky sont presque toujours fécondés par insémination artificielle, car une reproduction naturelle serait dangereuse. C’est un processus coûteux, ce qui signifie que les éleveurs font payer beaucoup d’argent pour les Pomsky. Les éleveurs peu scrupuleux profitent également de cette race de chien à la mode en proposant des chiots vendus à bas prix sans garantir la santé ou la pureté de la race. Méfiez-vous de ceux qui proposent des chiots Pomsky gratuits ou peu chers et envisagez plutôt d’adopter des chiots dans un refuge ou un élevage sérieux.

Auteur Paul conwall
Recevoir un Ebook gratuit
En cliquant sur s’inscrire vous acceptez que votre adresse mail soit collectée par Rémi Guérin pour vous permettre de recevoir ses actualités et offres commerciales.
ebook

Caractéristiques du Pomsky

L’épais pelage du Pomsky le rend plus tolérant au froid que la plupart des autres types de chiens de salon. Ils s’adaptent donc très facilement, n’ont pas un grand besoin d’espace et n’ont qu’un besoin modéré d’exercice, ce qui en fait de bons chiens d’appartement. Leur pelage se décline en plusieurs couleurs, tout comme pour les races de ses géniteurs. Le Pomsky a tendance à beaucoup aboyer s’ils ne sont pas correctement dressés. Prendre soin de les socialiser avec d’autres chiens et d’autres personnes surtout à un âge précoce est très important.  Ils sont très faciles à dresser, mais ils peuvent hériter d’un certain entêtement du Husky sibérien et sont conviennent mieux à des propriétaires de chiens expérimentés.

Histoire de la race Pomsky

On parle du Pomsky depuis fin 2009.  Comme la race est récente, la plupart des normes relatives à son apparence ou aux caractéristiques qu’elle devrait avoir n’ont pas encore été établies. Il faudra encore plusieurs années et plusieurs générations de chiens avant que la race soit reconnue et que des normes soient établies. Ils peuvent varier considérablement en termes d’apparence et de tempérament, même au sein d’une même portée, de sorte que les standards de la race ne sont pas près d’être définis.

Auteur Dwight Sipler

Le Pomsky, les enfants et les autres races de chiens

Les Pomsky se méfient souvent des jeunes enfants qui ne sont pas toujours prudent à l’approche des chiens. Ils peuvent mordre s’ils se sentent mal à l’aise ou menacés. Ils peuvent s’entendre avec d’autres chiens s’ils sont socialisés, surtout s’ils ont été élevés avec eux, bien que la forte pulsion de chasse dont ils héritent du Husky signifie qu’ils pourraient aimer donner la chasse à des animaux plus petits comme les chats. Il est préférable de les socialiser tôt, surtout si vous prévoyez de les avoir dans un foyer avec des enfants ou d’autres animaux de compagnie.

Articles en relation

Laisser un commentaire