Le Berger des Pyrénées

Origines

Les Bergers des Pyrénées sont connus pour être les chiens européens les plus anciens. De ce fait, il est très difficile de savoir où se trouve exactement leurs origines. Comme beaucoup d’autres canidés du même type, on suppose alors qu’ils descendraient de vieilles races de chiens issues de l’Orient.

Ils furent régulièrement utilisés comme des chiens de communication à travers les guerres mondiales, notamment grâce à leur esprit vivace et leur intelligence toute particulière.

Caractéristiques

La face plate et étroite, le Berger des Pyrénées est un chien de petite taille qui possède de longs poils parcourant la quasi-entièreté de son corps.

Malgré leur carrure relativement menu, ils ont la capacité d’agir et de réagir très rapidement aux événements qu’ils rencontrent. Cela leur permet de se déplacer rapidement à travers les grands comme les petits espaces, qu’ils s’agissent de forêts, de champs ou de routes.

Il possède un museau relativement court et droit et un faciès attendrissant, à l’oeil malin. Son torse est lourd et massif alors que ses pattes sont courtes et petites. C’est, en somme, un petit chien à l’intellect performant mais à la carrure assez simplette.

Si vous aimez le Berger des Pyrénées, vous pourriez apprécier le Berger Australien et le Border collie.

Comportement

Parfois connu sous le nom de Labrit, le Berger des Pyrénées est un chien qui utilise énormément son intelligence et comprend rapidement comme se sortir de bien des situations. Ses capacités sont parfois incroyables et il vous surprendra plus d’une fois.

De ce fait, son éducation est assez simple. Il ne présente en effet pas de traits de caractères dérangeants et sa compréhension de son environnement et des ordres le rendent particulièrement attrayants dans le but d’un dressage rapide.

En revanche, s’il a bien un défaut (si tant est qu’on puisse parler de défaut), c’est qu’il possède une énergie phénoménale et entreprend souvent de démarrer les sessions de jeux. Il adore s’amuser et courir, de sorte qu’il est idéal si vous possédez des enfants avec qui il pourra se dépenser. Le Berger des Pyrénées n’est très clairement pas fait pour rester enfermé sans bouger, son tempérament le pousse à jouer régulièrement et à profiter de l’air extérieur. Il convient donc de le sortir quotidiennement pour qu’il puisse se sentir réellement heureux.

Il est aussi important de l’habituer à échanger et communiquer avec des gens en dehors de son groupe social (famille, etc). C’est une race de chiens relativement timide et il peut parfois se montrer grognon et vindicatif envers des étrangers. Il faut l’amener à se confronter aux personnes extérieures assez tôt, de sorte à ce qu’il gagne en confiance et puisse devenir plus sympathique.

Enfin, c’est un chien qui supporte assez mal la solitude sur le long terme. Le laisser une heure ou deux ne posera pas de problèmes, mais les journées entières passées sans compagnie lui feront défaut et il se retrouvera dans un mal-être prononcé.

Il est donc vivement conseillé de le sortir avant une absence prolongée, de façon à le dépenser suffisamment pour qu’il soit fatigué et qu’il dorme sans se soucier de votre présence.

Conseils

Pour éviter qu’il aboie trop souvent, éduquez-le tôt et habituez-le à limiter ses hurlements. De même, évitez de le laisser trop longtemps en intérieur, cela le frustrerait et il essayera de fuguer une fois à l’extérieur. Sortez-le souvent, sans pour autant le laisser des heures à l’extérieur.

Laisser un commentaire

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez