La mort aux rats et les chiens

Vous pourriez avoir un chien qui était pourtant très en forme hier. qu’il est pu même jouer avec un autre chien. Aujourd’hui, il est amorphe, il refuse de manger et tousse comme s’il avait quelque chose dans la gorge. D’ailleurs, il tousse tellement qu’il crache des filets de sang !

Symptome du chien qui a pris de la mort aux rats

Vous remarquez que sa respiration est rapide, ses gencives plutôt pâles. Il faut peut être prendre des radiographies de ses poumons.Il peut y avoir une hémorragie pulmonaire ! Peut être que vos voisins ou vous même avez posez du poison pour les rongeurs ?
Le poison à rat empêche le sang de coaguler ce qui entraîne d’importants saignements. Il faut le suspecter si notre chien ou notre chat est faible et qu’il y a présence de sang dans ses vomissements, dans ses selles ou dans son urine. Les gencives deviennent pâles et des ecchymoses peuvent apparaître sur le corps.

{loadposition pub}

Traitement de ce poison

Il faut donc prélevé du sang afin de vérifier ses ‘’temps de coagulation’’ et rapidement commencé un traitement à base de vitamine K. La vitamine K est l’antidote du poison à rat. Le lendemain, le laboratoire confirma vos craintes et vous serez avisée de poursuivre le traitement pendant un minimum de trente jours. Il récupéra très rapidement grâce à vre otintervention rapide. 24h de trop peut être fatal à votre chien.
Les poisons à rats sont excessivement dangereux pour vos enfants et vos animaux ! Si vous suspectez un empoisonnement, toujours apporter chez le vétérinaire le nom du produit et ce qu’il contient (disponible sur l’étiquette). En effet, certains poisons sont dits de deuxième génération et peuvent nécessiter des traitements d’une durée beaucoup plus longue. Il existe maintenant sur le marché des poisons à rats qui ne causent pas de problèmes de coagulation mais qui endommagent irréversiblement les reins. Surtout, ne faites pas de cachotteries à votre vétérinaire. L’an dernier, un petit yorkshire est décédé d’un empoisonnement dans une clinique car sa propriétaire était trop gênée pour avouer l’incident. Votre vétérinaire n’est pas là pour vous juger, il est là pour vous aider !
La cohabitation avec les souris et les petits mulots n’est pas toujours agréable. Les temps plus frais arrivent et ces petites bêtes ont tendance à se chercher un abri bien au chaud dans votre demeure, votre chalet ou votre garage. Soyez prudents !

La mort aux rats et les chiens
3 (60%) 2 vote[s]
Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Rémi Guérin : éducateur canin et comportementaliste pour chien