Pourquoi ne faut-il pas utiliser le collier anti-aboiement pour chien ?

Outre ses capacités de protection, le chien dispose d’une multitude d’atouts qui font de lui le meilleur animal domestique. Si pour des raisons non fondées, votre chien émet des aboiements excessifs pouvant exaspérer votre entourage, alors il vous revient de le contrôler de diverses manières possibles. Pour ce faire, certaines personnes ont recours à l’achat d’un collier anti-aboiement en raison de son rôle important dans le dressage du chien. Cependant, pour d’autres, cet appareil est inapproprié pour l’éducation du chien puisqu’ils le perçoivent comme un objet de punition qui pourrait altérer sa santé. Découvrez dans la suite de cet article les propriétés que présente le collier anti-aboiement.

Le collier anti-aboiement est un outil de dressage pour chien qui a la capacité de réduire les aboiements de votre compagnon. Disponible en plusieurs modèles, ce collier peut être porté à tout type de chien, quelle que soit sa race ou sa taille. Les différents colliers anti-aboiement disponibles sur le marché se différencient par leur système de fonctionnement. Ainsi, vous pouvez trouver sur le marché :

  • le collier anti-aboiement à ultrasons : ce collier émet un ultrason désagréable qui oblige le chien à se calmer. Faisant partie des méthodes de dressage douces, ce type de collier est recommandé pour les chiens de petite taille. Cependant, afin d’éviter que ce modèle ne s’active à cause de l’aboiement d’un autre chien à proximité du vôtre, il est conseillé de l’adopter si vous vivez dans un milieu calme ;
  • le collier anti-aboiement à spray : ce modèle de collier fait également partie des méthodes de dressage modérées puisqu’il n’émet que des senteurs déplaisantes lorsque le chien aboie trop fort. Lorsque le spray est émis, il crée un effet de surprise qui permettra de distraire le chien afin d’éviter qu’il n’aboie ;
  • le collier anti-aboiement à jet: ayant le même type de fonctionnement que son précédent, ce modèle de collier pulvérise le chien d’un jet d’eau qui permet de le calmer ;
  • le collier anti-aboiement à vibrations: ce type de collier émet des vibrations lorsque les aboiements de votre chien deviennent intempestifs. Ces vibrations sont inoffensives et ont la capacité de calmer votre compagnon ;
  • le collier anti-aboiement électrique: ce type de collier émet une impulsion électrique qui ne fait pas de mal à l’animal, mais va réussir à l’apaiser. Avant d’émettre la décharge, ce collier avertit d’abord le chien par une petite alarme pour le calmer. Si celui-ci continue d’aboyer trop fort, l’appareil déclenchera cette légère stimulation électrique.

Avec ces différents systèmes de fonctionnement qui sont vus par certains comme une torture, il est légitime que l’on se demande si le collier antiaboiement est il efficace pour dresser son chien ?

Le collier anti-aboiement : comment ça marche ?

Le collier anti-aboiement est composé d’un dispositif intégré qui peut être un micro ou un récepteur qui permet de mesurer le niveau sonore des aboiements de votre chien. Lorsque les décibels émis par votre compagnon excèdent un niveau donné, le collier anti-aboiement émet un signal sonore, électrostatique ou plutôt odorant qui est très déplaisant pour le chien. Assimilée à une sorte de punition, cette sensation désagréable permet de dissuader l’animal et l’oblige ainsi à diminuer la fréquence et le niveau sonore de ses aboiements. Le chien comprend très tôt que plus il aboie, plus il sera puni et de ce fait il commence par se calmer. Ainsi, le collier anti-aboiement est un mécanisme de dressage qui permettra à votre compagnon de mieux se comporter.

Pourquoi ne pas utiliser le collier anti-aboiement ?

La crainte de nombreuses personnes concerne généralement le collier à impulsions qui, pour elles, représenterait un grand danger pour le chien. Ces craintes sont naturellement justifiées puisque des études ont révélé que ces impulsions pourraient causer de fortes douleurs à l’animal, voire des brûlures. De plus, cet appareil pourrait modifier le comportement du chien en le rendant agressif, dépressif ou très anxieux. Pour cela, ce type de collier n’est pas recommandé pour les petits chiens, pour les chiens âgés, les chiennes gestantes, les chiens malades ou handicapés, et pour les chiens souffrant d’anxiété. Par ailleurs, le collier anti-aboiement est perçu comme un moyen trop coercitif puisqu’il se base sur la punition tandis que la règle générale de dressage prône l’obéissance et la récompense.

Quelles sont les solutions préconisées ?

Par rapport à ces différentes craintes, il est conseillé de choisir un collier adapté à la morphologie et à la santé de votre animal. Ainsi, pour les chiens de petite taille, il est recommandé d’opter pour le collier à spray ou le collier à ultrasons. Par rapport aux chiens malades ou handicapés, ceux-ci souffrent déjà assez pour encore subir les effets du collier anti-aboiement. Ainsi, pour cette catégorie d’animal, vous devez essayer de comprendre les causes des aboiements et y apporter des solutions efficaces. Pour cela, il est recommandé d’aider le chien à abandonner ses mauvaises habitudes en l’obligeant à obéir à vos ordres. Pour ce faire, vous devez développer le contact visuel ainsi qu’un gestuel d’interdiction à utiliser afin de le calmer quand il commence à mal se comporter. Lorsque votre chien respecte vos injonctions, vous pourrez le récompenser avec quelques friandises ou croquettes.

Pour quelle catégorie de chiens utiliser le collier à impulsions ?

En raison de leur morphologie, les gros chiens ont la capacité de supporter le collier à impulsions qui ne présente aucun danger pour eux. Cependant, pour son achat, il est recommandé d’opter pour un modèle réglable afin de pouvoir le manipuler à votre guise pour ne pas faire du mal à l’animal. Avec ce modèle, vous pourrez réduire le niveau des sensations afin qu’elles soient moins désagréables tout en étant efficaces. De plus, le poids de l’appareil doit être ultra léger et moins incommodant afin de procurer un réel confort à votre compagnon. Il est également recommandé de suivre à la lettre les conseils d’utilisation pour ne pas abuser de cet appareil, mais d’obtenir des résultats satisfaisants sur le long terme. Par ailleurs, avant l’utilisation de cet appareil, les professionnels recommandent que les propriétaires aient recours au préalable à des séances d’éducation dans le but d’améliorer le comportement de leur compagnon.

Catégories Divers

Laisser un commentaire