banniere


dimanche, 12 août 2018 21:17

La cataracte chez le chien

Évaluer cet élément
(1 Vote)
La cataracte chez le chien

Pour la majorité des gens, le mot cataracte est synonyme de vieillesse ! Mais ce que plusieurs ignorent, c’est que beaucoup de cataractes, chez le chien en particulier, prennent leur origine avant même la naissance de celui-ci et ce, en raison de l’hérédité !

Par exemple, saviez-vous que des races comme le bichon frisé, le boston terrier, les caniches toy, nain et moyen, le cocker americain, le husky, le labrador ou le schnauzer nain sont plus susceptibles de développer des cataractes ?

C’est pourquoi, la reproduction d’animaux atteints de cette pathologie devrait être totalement proscrite. Il est aussi important de savoir que la cataracte peut affecter n’importe quelle race de chien et à n’importe quel âge puisque les causes peuvent être diverses.

  • Congénitale : suite à l’hérédité, une anomalie de formation ou une maladie de la mère, elle peut être présente à la naissance ou apparaître dans les semaines ou mois suivants.
  • Inflammatoire : la cataracte est la conséquence d’une inflammation soudaine d’autres structures internes de l’œil.
  • Traumatique : suite à un accident qui vient endommager le cristallin lui-même.
  • Autres : cataracte sénile ou cataracte secondaire au diabète ou à une intoxication…

Maintenant que l’on sait que les cataractes ne sont pas uniquement causées par la vieillesse, deux grandes questions demeurent: comment savoir si son chien souffre de cataractes et comment soigner ce problème ?

N'hésitez pas à consulter notre Blog sur la santé des chiens.

Nous travaillons avec un système d'affiliation chez Amazon. C'est à dire que si vous cliquez sur une de nos publicités, nous récolterons 5% des achats que vous effecturez le jour même sur Amazon. Ces "dons" nous permettent d'entretenir le site et d'écrire des articles bénévolement. Nous vous remercions par avance de votre geste.

banniere

Comment savoir si mon chien à la cataracte ?

La seule méthode est l’examen oculaire complet car il est indispensable de connaître l’origine de la cataracte. Parfois, une prise de sang pourra compléter l’examen afin par exemple de déterminer si l’animal ne souffre pas de diabète. Les autres structures de l’œil doivent être examinées attentivement car parfois la perte de vision peut être causée par un problème avec la rétine et pas nécessairement avec le cristallin. Il se peut même que l’apparence blanchâtre ou bleutée de la pupille de l’œil, si caractéristique de la cataracte, soit causée par un autre phénomène qui a pour nom sclérose nucléaire et qui n’affecte nullement la vision de l’animal.

Comment soigner ce problème ?

Le traitement dépendra de la cause. Si la cataracte est secondaire à un diabète, il faudra dans un premier temps s’attaquer à cette maladie. Même chose, si l’animal souffre d’une inflammation interne de l’œil.

Cependant, dans les cas où la cataracte est très avancée ou bien que sa cause héréditaire empêche tout espoir d’amélioration, l’intervention chirurgicale est reconnue comme le traitement de choix. Elle consiste àôter les opacités situées à l’intérieur du cristallin afin de permettre à nouveau aux rayons lumineux d’atteindre la rétine. Par la suite, une petite lentille artificielle est insérée en lieu et place à l’intérieur de la capsule restante du cristallin.Évidemment, si la cécité est causée par une atrophie de la rétine, cette opération ne redonnera nullement la vue à l’animal.

C’est pourquoi, avant de procéder à ce genre de chirurgie, il est indispensable de consulter un vétérinaire spécialisé en ophtalmologie afin de connaître toutes les implications et conséquences d’une telle intervention. (Assistavet à Bordeaux Route de Toulouse)

Finalement, s’il est vrai qu’un chien aveugle peut quand même continuer à vivre en utilisant partiellement ses autres sens, il est tout aussi vrai qu’un chien recouvrant la vue suite à une chirurgie des cataractes retrouve un second souffle et une joie de vivre qui font plaisir à voir !

La cataracte est causée par une opacification localisée à quelques endroits où présente de manière diffuse à la grandeur du cristallin de l’œil. Cette structure indispensable agit comme une lentille qui concentre les rayons lumineux sur la rétine permettant ainsi une vision claire des choses. Selon le type de cataracte, la vision de l’animal sera affectée partiellement ou totalement.

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.