banniere


dimanche, 12 août 2018 21:31

Aider son chien qui a de l'arthrose

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Aider son chien qui a de l'arthrose

Vous avez mal au dos, vos genoux vous font gémir, votre coude vous cause des soucis ? Et bien sachez que votre chien peut lui aussi souffrir des mêmes maux !

En effet, au cours des dernières années, il est devenu de plus en plus évident (par l'observation de signes cliniques ou radiologiques) que nos compagnons à quatre pattes étaient également susceptibles de voir un jour ou l'autre, une de leurs nombreuses articulations être atteinte d'ostéoarthrose, cette maladie dégénérative excessivement douloureuse qui engendre boiterie et perte de mobilité.

L'ostéoarthrose que l'on nomme plus communément arthrite peut résulter d'une dysplasie de la hanche ou du coude et peut également découler du processus de vieillissement normal ou être causé par une vieille blessure. On remarque alors un épaississement capsulo synovial et présence d'ostéophytose.

Malheureusement, cette maladie est souvent trop peu diagnostiquée car les propriétaires attribuent les symptômes au «vieil âge» ou à un ralentissement normal de l'animal.

N'hésitez pas à consulter tous les conseils sur la santé des chiens.

Nous travaillons avec un système d'affiliation chez Amazon. C'est à dire que si vous cliquez sur une de nos publicités, nous récolterons 5% des achats que vous effecturez le jour même sur Amazon. Ces "dons" nous permettent d'entretenir le site et d'écrire des articles bénévolement. Nous vous remercions par avance de votre geste.

banniere

Comment reconnaitre les signes d'arthrite ?

Il faut tout d'abord savoir que les symptômes vont varier selon le degré d'évolution de la maladie et que bien des chiens ont tendance à cacher instinctivement la douleur. Au début, il peut s'agir d'une simple raideur à une articulation qui survient après une période de repos. Comme si l'articulation affectée prenait plus de temps à se réchauffer après avoir été immobile ! Par la suite, il est possible de remarquer de la douleur à la manipulation avec des gémissements et des plaintes occasionnelles. Plus le temps avance, plus l'animal risque de refuser de sauter ou de monter des escaliers tout en répugnant à marcher sur une longue distance. Il est important de savoir que l'arthrite peut toucher les chiens de tout âge mais avec une propension plus importante pour ceux plus âgés.

Peut-on vraiment soulager l'arthrite ?

Sans aucun doute ! En effet, depuis quelques années, en particulier grâce à l'apparition d'une nouvelle gamme d'anti-inflammatoires, l'approche du problème a été largement modifiée. L'objectif n'est plus uniquement de soulager les douleurs aiguës mais bien d'améliorer la qualité de vie de l'animal en augmentant sa mobilité.

Pour y parvenir, les médecins vétérinaires, après avoir bien identifié la maladie, peuvent suggérer une approche en trois étapes :

1) Contrôle du poids

L'excès de poids est très néfaste. Une simple réduction du surplus peut parfois grandement améliorer la qualité de vie d'un chien souffrant d'arthrite.

2) Médication

Des nouveaux anti-inflammatoires non stéroïdiens très efficaces, sous forme injectable ou oral, sont maintenant disponibles et ont comme tâche, selon le produit utilisé, de réduire la douleur, d'augmenter la mobilité et de diminuer l'inflammation.

L'utilisation de chondroprotecteur pour ralentir la dégradation du cartilage et normaliser entre autre, la production de liquide synovial est aussi de plus en plus suggérée dans l'approche médicale de la maladie. Par exemple, les sels de glucosamine avec du sulfate de chondroïtine empêcheraient la formation de fibrine dans le liquide synovial des articulations.

3) Exercices légers

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, le repos complet n'est pas le meilleur traitement contre l'arthrite. L'exercice régulier (marche, activité contrôlée en laisse, natation) est de loin supérieur. Pas de courses ni de sauts. L'exercice améliore l'endurance musculaire et la mobilité articulaire en plus de stimuler la circulation sanguine et le métabolisme nutritif du cartilage articulaire.

En conclusion, n'hésitez pas à soulager les vieux os de votre compagnon ; il mérite bien cela !

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.