Le Maine Coon

Origines

Initialement venu des Etats-Unis, le Maine Coon est pourtant à la base un résultat d’un croisement entre les races sauvages du continent nord-américain et des Angoras qui ont été rapportés là-bas au fur et à mesure des vagues de migrations humaines.

Il est reconnu comme race de chat à part entière dès les années 1860 et il était vu comme un chat de basse besogne avant de connaître un essor après les années 1950, où il fut considéré comme une race noble.

Caractéristiques

Le caractère principal du Maine Coon est son physique : c’est un des chats les plus grands du monde et il possède une tête immense et étroite.

Il possède des os robustes et un corps assez massif pour sa taille, ce qui le rend aussi très impressionnant, surtout vis-à-vis des autres races de chats. Ses yeux sont grands et très écarquillés, ce qui leur donne un aspect presque arrondi. L’un de ses avantages naturels est aussi la taille des doigts qui composent ses pattes. Ceux-ci sont longs et lui permettent de s’agripper facilement à toutes sortes de structures et de matières.

Enfin, il possède une fourrure fournie mais à poils généralement mi-longs. Sa queue, en revanche, possède des poils longs et fins, ce qui lui donne presque l’apparence d’un plumeau.

Comportement

Son caractère est parfaitement reflété par son physique : le Maine Shag, comme on l’appelle aussi, est généralement à la fois sauvage par son indépendance et domestique par son affection et sa douceur. Il est à la fois solitaire et dépendant de son cercle familial, et se comporte très bien avec les inconnus. Le contact d’une personne ou d’un animal qu’il ne connaît pas ne le rebute pas du tout, notamment par son pacifisme exacerbé.

Il peut apprécier des sessions de jeux avec son maître sans aucun souci et son caractère sympathique le rend toujours partant pour s’amuser. Attention à ne pas trop le stimuler, ce chat aime aussi beaucoup le calme et le confort, notamment en vieillissant, où il deviendra un vrai papy.

C’est un chat très intelligent qui vous surprendra par sa vivacité d’esprit et sa malice. Il pourra toujours se débrouiller pour avoir accès à des endroits qu’il pourrait difficilement atteindre en réfléchissant et en observant son environnement.

Il miaule aussi très peu souvent. C’est une de ses particularités : il s’exprime peu via sa voix mais bien plus par ses caresses et son contact direct.

Enfin, ce type de chats ne fuguent pas souvent mais peuvent toutefois, du fait de leur caractère sauvage, se montrer curieux et peuvent parfois montrer le besoin de sortir explorer les alentours.

Conseils

Laissez-lui de longs moments à lui, c’est en effet un chat solitaire et indépendant qui a besoin de faire les choses de son côté quotidiennement pour se sentir pleinement épanoui. Ne vous inquiétez pas, il reviendra très vite vers vous pour demander des câlins.

Du fait de sa taille et de son poids, il est très gourmand en énergie et il faudra le nourrir peut-être sensiblement plus que ses congénères plus petits, surtout s’il a l’occasion de se dépenser régulièrement.

Laisser un commentaire

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez