Pourquoi le chocolat n’est pas bon pour les chiens

C’est bon le chocolat surtout à Pâques mais c’est aussi très dangereux pour votre chien ! Il contient un alcaloïde qui lui donne ses vertus toniques : la théobromine. Cette molécule proche de la caféine n’est pas métabolisée par la plupart des chiens.

Selon le type de chocolat, la quantité de théobromine varie. Par exemple, le plus dangereux est le chocolat noir pour la cuisson qui contient près de dix fois plus de théobromine que le chocolat au lait ordinaire.

Voici le contenu en théobromine dans les produits chocolatés :

  • chocolat noir : 15 mg/gr
  • chocolat au lait : 1.5 mg/gr
  •  chocolat blanc et produits aromatisés au chocolat pour chien : presque rien.

Des études toxicologiques ont démontré que, comparativement à d’autres espèces, les chiens sont hypersensibles à la théobromine, parce qu’ils métabolisent très lentement cette substance et que par conséquent, elle reste près de trois fois plus longtemps dans leur sang que chez l’humain.

{loadposition pub}

Quelles doses sont toxiques ?

La dose toxique de théobromine est d’environ 240 à 500 mg par kg de poids corporel.
Un chien de 10 kg doit ingérer environ 63 grammes de chocolat non sucré ou 670 grammes de chocolat au lait (environ 15 palettes régulières) pour atteindre une dose mortelle.

Cependant, il existe de grandes variations et les premiers symptômes d’intoxication peuvent être observés à des doses plus faibles.
Si le chien mange régulièrement du chocolat à petite dose, il risque de développer une insuffisance cardiaque par accumulation des effets de la théobromine. Il ne faut donc jamais donner de chocolat à un chien comme récompense et ce, même en très petite quantité. Si un jour vous oubliez une tablette sur la table, il sera tenté de la dévorer en entier.

Symptômes de l’intoxication

En général, les symptômes apparaissent environ quatre ou cinq heures après l’ingestion.
Dans un premiers temps, dans l’estomac du chien, la théobromine augmente la quantité des sécrétions gastriques, et peut parfois occasionner des ulcères qui provoqueront des vomissements et souvent une diarrhée.
En même temps, l’animal a très soif, il urine sans pouvoir se retenir (à cause de l’effet diurétique), il devient agité (augmentation de la fréquence et contractions prématurées du muscle cardiaque), il devient irritable (stimulation du système nerveux central), il souffre d’insomnie, la respiration s’accélère et on peut observer des spasmes musculaires, de la faiblesse parfois suivie des convulsions ressemblant à l’épilepsie et pouvant aller jusqu’au coma et la mort par arrêt cardiaque ou respiratoire. Celle-ci survient alors 12 à 24 heures après ingestion.

Traitement

Il n’existe malheureusement pas d’antidote spécifique de la théobromine et le traitement est souvent très difficile car les symptômes apparaissent plusieurs heures après l’ingestion et il est souvent trop tard pour envisager un lavage d’estomac. Les soins à prodiguer sous contrôle vétérinaire sont ceux habituellement décrits en cas d’intoxication : faire vomir le chien si l’ingestion est récente, mise sous perfusion et contrôle des symptômes.

Certaines races sont plus sensibles

Les races  » brachycéphales  » qui possèdent le museau aplati (boxer, carlin, pékinois, shi-tzu, bouledogue, etc.) seraient plus sensibles aux problèmes respiratoires et cardiaques causés par l’intoxication.

Conclusion

S’ils en ont l’occasion, la plupart des animaux mangeront des quantités excessives de chocolat. Pour cette raison, tous les aliments qui en contiennent devraient être rangés dans un endroit inaccessible aux animaux. Si votre animal mange du chocolat, consultez immédiatement votre vétérinaire.

Voter
We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply

Rémi Guérin : éducateur canin et comportementaliste pour chien