Mon chien fait caca quand il est stressé pourquoi ?

Vous avez sûrement entendu parler de ces artistes qui, chaque fois qu’ils s’apprêtent à monter sur scène, ne peuvent s’empêcher de courir aux toilettes tant le stress qu’ils vivent est grand. Et bien, sachez que la même situation peut survenir chez les chiens. Évidemment, je parle du stress et non pas de monter sur scène !

Un exemple classique est celui du chien qui se présente dans la salle d’accueil d’une clinique vétérinaire et qui subitement, se met à faire ses besoins, sous forme de selles molles, au beau milieu de la place. Lui si propre à la maison. Ou cet autre qui, suite au départ de ses maîtres de la maison, se met à hurler et déféquer dans les minutes qui suivent. Dans ces cas, l’anxiété et le stress sont de puissants déclencheurs. Toutefois, avant de conclure que votre chien est malpropre à cause de son haut niveau de stress, il est important d’écarter toutes les autres causes possibles.

Comme vous le savez, la diarrhée ou les selles molles peuvent aussi être engendrées par :

  • une mauvaise alimentation,
  • un syndrome de l’intestin irritable,
  • une entérite bactérienne ou virale,
  • des allergies alimentaires,
  • des parasites intestinaux,
  • une intoxication,
  • des néoplasmes,
  • un mauvais fonctionnement du pancréas

{loadposition pub}

Comment calmer ce stress qui fait faire caca à son chien ?

Ce n’est qu’après avoir écarté toutes ces possibilités et avoir procédé à un bon examen physique et psychologique qu’un diagnostic clair et précis pourra être établi.

Évidemment, une grande partie du traitement consiste à identifier toutes les sources de stress chez l’animal et d’y apporter les correctifs nécessaires. Advenant le cas où il s’avère impossible de corriger rapidement ou complètement ces sources d’anxiété, il sera toujours possible d’avoir recours à des anti-dépresseurs qui vous faciliteront la tâche sans toutefois faire tout le travail à votre place.

A noter aussi que d’autres causes de malpropreté fécale liées au comportement existent. Par exemple, un chien ayant peur de l’extérieur, fera ses besoins bien au calme à l’intérieur. Le chien hyperactif, trop stimulé par ce qu’il y a dehors, oubliera de faire ses besoins et reviendra les faire dans la quiétude du foyer.

Comme vous le voyez, même chez les chiens, parfois les émotions leur causent quelques… commotions !

{loadposition basdepagecomportement}

Voter
Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Rémi Guérin : éducateur canin et comportementaliste pour chien