Le chien de Canaan

Ce chien intelligent est dévoué corps et âme à son maître et comprend rapidement ce qu’on attend de lui. Très doux avec les membres de sa famille, notamment avec les enfants, il aimera tisser un lien plus privilégié avec une personne en particulier.

Son caractère et de son comportement :
Que dit son standard ?

“Vif, rapide dans ses réactions, méfiant envers les étrangers ; il se tient très fortement sur la défensive, mais n’est pas agressif de nature. Il est vigilant non seulement envers les hommes, mais tout autant envers les animaux. Il est extraordinairement dévoué à son maître, docile et facile à éduquer.”

Il a besoin de connaître les gens pour leur faire confiance. Extrêmement vigilant et se méfiant des étrangers, il a un sens du territoire vraiment très développé et ne manque pas d’aboyer pour donner l’alerte. Ce formidable gardien n’agresse pas mais tourne autour de l’intrus.

Ce comportement, commun aux deux sexes, disparaît dès qu’il est à l’extérieur de chez lui. Une bonne socialisation par l’éleveur, réalisée à un age très précoce, est indispensable afin de compenser sa méfiance naturelle.

Son histoire et ses origines pour expliquer la race :
Présent dans tout le moyen orient, il a longtemps vécu à l’état sauvage avant d’être utilisé comme chien de garde par les nomades et puis d’être adopté par l’armée israélienne. L’Europe l’a découvert dans les années 30 et son premier standard a été rédigé en 1953. C’est en 1966 que la FCI a reconnu la race.

Pour qui le canaan est-il fait ?

Ses bons cotés :
Il peut vivre en extérieur toute l’année quel que soit le climat

Il est plutôt silencieux, n’aboyant qu’à bon escient.

Il est assez indépendant pour s’habituer à rester seul.

Rustique et robuste, il ne présente aucune dominante pathologique. Il est même doté d’une bonne longévité.

Il est dynamique et capable de briller dans diverses disciplines sportives.

Les possibles revers de médaille :

S’il peut être élevé petit avec un autre chien, il peut se montrer peu tolérant avec les chiens intrus, ou qu’il n’a connu qu’adulte. On peut dire qu’il a ses têtes !

Attention néanmoins pour le faire cohabiter avec un autre chien chez vous, que ce soit chez les mâles ou les femelles, il peut y avoir de sérieuses bagarres.

Sa méfiance ne doit pas évoluer vers de la peur, attention à la qualité de l’élevage et aussi à votre socialisation dans des circonstances très variées dès son plus jeune âge.

L’idéal pour lui :
Un jardin, une famille et de grands espaces de balades !

Utilisation :
chien de compagnie

chien de garde

Entretien :
Un brossage occasionnel sera suffisant pour son entretien. Il devra être plus assidu en périodes de mue.

Voir notre page générale sur le poil des races spitz.

Conclusion :

Un chien remarquable et à connaître, vraiment !

A condition de s’investir suffisamment dans la relation, ses qualités en font un compagnon et un gardien ayant les qualités principalement requises de nos jours.

Laisser un commentaire

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez