Collier anti-puce : le seresto ?

Votre chien ou chat se gratte souvent ? Vous avez remarqué qu’il se frottait régulièrement contre des surfaces en tout genre de manière effrénée et inhabituelle ? C’est peut-être le signe qu’il possède des puces, des tiques ou des parasites similaires. Il devient alors essentiel de l’en débarasser, pour lui éviter toute complication inutile et pour lui permettre de retrouver sa liberté et son bien-être. Le collier anti-puce ou anti-tique est dès lors une option envisageable, voire recommandée.

Un collier anti-puce, pourquoi faire ?

Votre animal de compagnie est peut-être la victime d’une invasion de tiques ou de puces qui vont lui coller à la peau si vous ne l’en débarassez pas. C’est synonyme de souffrance pour votre compagnon et le collier anti-puce permet de prévenir cela.

Mieux vaut prévenir que guérir, comme dit l’adage. Il est en effet particulièrement pertinent de vous procurer un collier de ce type pour votre animal, afin de lui éviter tout désagrément. Si votre brave bête fréquente régulièrement des milieux naturels, il est même vivement conseillé.

Quel collier anti-puce choisir ?

Il existe différents modèles de colliers anti-parasites et ils possèdent tous des formats variés. Cependant, l’un des colliers les plus efficaces sur le marché demeure le collier anti-puce Seresto. Celui-ci offre le bénéfice d’être disponible aussi bien pour les chiens que pour les chats et de ne générer aucune odeur. Il offre aussi une résistance accrue aux averses et à l’eau de manière générale. Il est alors très simple de nettoyer son animal avec ou de sortir avec celui-ci lors d’un temps pluvieux, par exemple.

Les principes actifs présents dans les colliers Seresto sont généralement totalement naturels et ne sont en aucun cas une gêne pour leurs porteurs.

Les colliers Seresto existent aussi dans les deux cas que vous pouvez rencontrer lorsque votre animal de compagnie fait face ou peut faire face à des tiques ou des puces, à savoir : un collier de traitement ou un collier de prévention.

Si votre compagnon est déjà envahi, choisissez un collier qui servira à traiter son état et à le débarasser au plus vite de ces parasites.

Si vous suspectez une potentielle exposition à des milieux susceptibles de lui faire attraper des puces, alors préférez un collier préventif, qui lui évitera de subir cela.

Il existe aussi des modèles, plus chers, qui combinent ces deux usages et vous permettront de faire face à une invasion de tiques/puces chez votre partenaire tout en le protégeant de futures problèmes de ce type.

Le prix

Pour un modèle d’entrée de gamme, comptez entre 5€ et 15€. Ceux-ci ont une bonne durée et peuvent convenir à plusieurs espèces, mais seront parfois inefficaces dans plusieurs cas.

A partir d’une vingtaine d’euros, vous pourrez commencer à trouver des modèles adaptés à tout type d’animal, aussi bien chat que chien, et qui auront une durée et une efficacité plus élevées.

Enfin, pour 30€ ou plus, les formats les plus performants existeront et pourront vous servir jusqu’à 8 mois sans problème, ce qui est un investissement relativement intéressant au vu de l’utilité qu’ils apportent;

Catégories Guides

Laisser un commentaire