Saint-Bernard

Autre nom : Suisse des montagnes

Véritable chien des montagnes, le Saint-Bernard jouit d’une grande et belle réputation. Ce chien de grande taille au physique imposant et majestueux a su gagner le respect des montagnards mais aussi des habitants de la vallée. Sa grosse tête bien faite est pourvue de deux yeux bruns très attentifs. Sa robe brune feu, blanche et noire est reconnaissable de très loin. La couleur rouge-brun présente sur ses flancs lui vaut sa réputation de « chien à manteau ». Il faut savoir que deux variétés de Saint-Bernard existent, celle à poils courts et celle à poils longs.  Quoi qu’il en soit, ces chiens sont tous les deux de très grande taille, environ 85 centimètres au garrot pour un mâle.

Historique

Pour le Saint-Bernard, l’histoire est assez commentée et il appert que des armoiries de familles aristocrates du XIVème siècle dévoilent des têtes de ce chien. Ces familles étaient basées dans les cantons de Vaud ou de l’Oberland en Suisse.

En outre, un hospice au sommet du col du Grand-Saint-Bernard a été créé par Monsieur Menthon Bernard. Pour garder cet hospice, les moines utilisèrent des Saint-Bernards comme protecteurs. Mais, du fait de son incroyable aisance à évoluer dans la neige et à retrouver les gens égarés, le Saint-Bernard fut aussi utilisé pour conduire les promeneurs ou secourir les plus démunis face au froid. D’ailleurs, un Saint-Bernard ayant vécu au XIVème siècle et dénommé « Barry » sauva près de quarante vies.

Caractère

Il s’agit du compagnon de route idéal. Son caractère est proche de celui d’un enfant, aimant, doux, têtu et affectueux. Il s’entend d’ailleurs très bien avec les enfants car leur caractère lui convient. Il adorera les protéger et les garder comme ses propres enfants. Si vous compter le faire cohabiter avec un autre animal, vous devrez habituer votre Saint-Bernard dès sa plus tendre enfance afin d’éviter les crises de jalousie. Mais soyez rassuré car ce chien est d’un naturel joyeux et doux. Il s’agit d’une grande peluche facile à éduquer.

Facile à éduquer ne veut pas dire absence d’éducation, car il s’agit bien là d’un molosse. Lors de ses premières années, le Saint-Bernard va avoir une croissance osseuse très rapide ce qui ne vous permettra pas de garder cette peluche petite très longtemps. Vers l’âge de deux ou trois mois, il est bon de se rapprocher d’un dresseur spécialisé dans les molosses afin de gérer au mieux les mauvaises habitudes qu’il pourrait prendre.

Alimentation et santé

S’agissant de son alimentation, le Saint-Bernard connait une croissance phénoménale comme nous l’avons vu. Il faut donc être extrêmement vigilant lors des premières années de sa vie. Il passe de 500 grammes à 80 kilogrammes en 2 ans seulement. Les vétérinaires conseillent généralement un régime alimentaire à base de croquettes de haute qualité. SI vous souhaitez faire autrement, n’hésitez pas à demander conseil auprès de votre vétérinaire habituel.

Au niveau de la santé, cette race de chien a l’avantage d’être très rustique et donc de ne présenter aucun souci particulier de santé. Seul un suivit biannuel chez le vétérinaire est recommandé.

Voter
Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Rémi Guérin : éducateur canin et comportementaliste pour chien