Le Berger des Shetland, le Colley nain !

0
43

Origines

Aussi plus connu sous le nom de Berger des Shetland, ou encore Sheltie, ce chien est tout simplement issu des îles du même nom. Son environnement insulaire originel a fait de lui un chien de petite taille, après des sélections humaines répétées. Il est en effet plus simple de nourrir un individu de taille moyenne ou petite sur une île, du fait des ressources limitées.

Caractéristiques

Le Shetland est un chien au poil long et aux oreilles hautes mais tombantes. Il possède un petit crâne mais un museau tout en longueur. Son aspect le rend très appréciable, beaucoup de personnes le trouvant généralement mignon et attendrissant.

Il fait partie des chiens dit « longs » avec un corps plus allongé que haut. Il peut aussi se décliner en plusieurs couleurs différentes mais il en possède globalement plusieurs réparties équitablement sur l’ensemble de son corps (notamment des tonalités de noir, de blanc et de marron).

Peut-être aimerez vous aussi le Berger Australien, le Border Collie ou le Berger Americain.

Comportement

  • Le Shetland
    15,90 €

Une race attachante parfaitement digne de confiance. Malgré sa taille modeste, ce berger dynamique est capable de contrôler des troupeaux importants. Il sait également se faire obéir des bovins. Aujourd’hui, le Shetland exerce de moins en moins son métier d’origine, mais il n’a rien perdu de ses qualités et brille dans les concours d’obéissance.
Très intelligent, débrouillard, sensible et doux, ce chien est facile à éduquer. fidèle, d’une excellente compagnie, il est joyeux et joueur. Il est la sagesse même, il n’est pas destructeur, il sait éviter les chiens dominants, il n’est absolument pas bagarreur.
Ses relations avec la gent animale se passent sans problème. Il est toujours prêt à se faire un nouveau compagnon de jeu, même s’il s’agit du chat.
Le Shetland s’adapte très bien à un environnement urbain car il n’a rien d’un animal surexcité. Pour s se sentir bien dans ses « poils », il n’a pas besoin de se défouler de façon intensive. Évidemment, vivre à la campagne lui plaît aussi bien. L’essentiel est qu’il soit associé à la vie de famille qu’il considère comme son « nouveau troupeau ». Bien qu’il y ait encore aujourd’hui quelques Shetland qui conduisent les moutons, l’immense majorité est vouée à la compagnie. Rôle d’ailleurs qui lui va à merveille. En ce qui a trait aux enfants, force est de lui décerner une palme : celle de la gentillesse et de la patience. C’est un chien plein de bonne volonté et toujours d’humeur égale. Attentif, il comprend rapidement et obéit sans difficulté.
Il est d’un naturel soumis et, par conséquent, son éducation ne pose aucun problème en soi tant qu’on le traite avec douceur. Il est très sociable et disposé à aimer tout le monde mais sa préférence, il ne l’accorde qu’à son maître. Si la chimie se fait, la fidélité est définitive. C’est ce qui explique d’ailleurs les difficultés d’adaptation qu’éprouve le Shetland lors d’un changement de propriétaire. À l’âge adulte, la sagesse ne lui fait pas défaut. Bébé, disons qu’il faut que jeunesse se passe… Mais rassurez-vous, il n’est pas destructeur. Si par hasard, il devient trop excité, sachez qu’il est toujours possible de le ramener à la raison, car il est futé. Le Shetland est un chien de berger, donc un chien dont les capacités d’apprentissage sont énormes. Plus vous serez exigeant à son égard, plus il vous montrera ses possibilités. De même que pour l’affection, il n’oubliera pas de vous montre sa reconnaissance.
D’un naturel tendre, le Shetland est mal armé pour partager sa vie avec un maître stressé. Les gens calmes ont beaucoup plus de facilité d’établir avec lui une relation de complicité.

Comme l’une de ses appelations peut l’indiquer ce chien est à la base un véritable gardien de troupeau et saura se montrer très efficace dans le gardiennage. C’est d’ailleurs principalement ce trait de sa personnalité qui le rendra très attentif à son environnement et à l’écoute de son maître. Il est connu pour être obéissant et réceptif, capable d’assimiler, grâce à son intelligence, des ordres de toutes sortes.

Il a aussi l’avantage de ne pas posséder d’instinct de chasse, ce qui le rend calme et serein dans toutes les situations. Il agit cérébralement et toujours avec l’approbation de son maître, même s’il peut aussi faire preuve d’une certaine indépendance dans le choix de ses actions.

Sa cohabitation avec son maître au cours des sélections et de son travail de berger la rendu très proche de celui-ci. C’est un chien qui fait preuve de beaucoup d’amour et qui l’exprime quotidiennement envers son environnement proche.

Il peut en revanche se montrer récalcitrant, voire craintif envers les étrangers et les inconnus. Son rôle de gardien peut le rendre méfiant et il conviendra de l’habituer aux personnes qui passeront souvent chez vous pour qu’il se montre moins peureux.

C’est aussi une race de chiens solitaires et il saura parfaitement gérer émotionnellement les absences à l’intérieur du foyer familial. Cependant, ce n’est pas un fugueur et il s’auto-attribuera plutôt le rôle de chien de garde lorsqu’il sera seul à la maison.

Sa taille menue lui permet de vivre aussi bien dans de larges pavillons que dans des appartements à la surface restreinte. Il faudra cependant, bien évidemment, penser à le sortir régulièrement pour qu’il n’étouffe pas et ne se sente pas oppréssé dans son quotidien.

Conseils

Sortez-le souvent si vous vivez en appartement, ce chien demande a en effet besoin de respirer l’air extérieur régulièrement pour être bien. Il a beaucoup d’énergie à dépenser, alors enchaînez avec lui balades, jeux et autres activités sportives.

Si vous le voulez, vous pouvez aussi lui fournir d’autres animaux (chiens ou chats) pour lui tenir compagnie. La cohabitation se fait très naturellement à partir du moment où elle est réalisée en douceur. C’est un chien sociable et très peu agressif, ce qui lui permet de vivre avec à peu près n’importe quelle race de chien ou de chat.

Je suis éducateur canin à Bordeaux et comportementaliste canin. Je suis professionnel de l'éducation canine depuis 2008, j'ai été formé par le créateur du métier de comportementaliste (Michel Chanton). Depuis ce jour, j'ai ouvert ce blog pour vous offrir des conseils sur les chiens, l'éducation, le comportement mais aussi l'alimentation. Maintenant que j'ai plus de 10 ans expériences, j'ai eu l'occasion de rencontrer plus de 5000 chiens de tout âge, de toutes races et avec des problèmes divers et variés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici