LOF : Le pedigree d’un chien et le livre des origines

Chaque race de chien correspond à des critères particuliers définis par un standard qui définit de façon précise les caractéristiques morphologiques et caractérielles du “chien idéal”.
Pour veiller notamment à l’expansion de chaque race dans les normes de son standard, de nombreux pays ont créé leur “Livre des Origines“, la plupart sous contrat avec la FCI (Fédération Cynologique Internationale).

En France, par exemple, il s’agit du LOF (Livre des Origines Français), en Belgique il s’agit du LOSH (Livre des Origines Saint-Hubert),…
Chaque Livre des Origines recense les chiens de race et leur descendance et pour être dit “de race” un chien doit obligatoirement être inscrit à un Livre des Origines.

Le pedigree d’un chien est un document officiel, extrait du Livre des Origines, sur lequel sont portées diverses informations le concernant telles que son nom, sa date de naissance, son numéro de tatouage ou de puce électronique, son producteur (éleveur), ses éventuelles particularité (couleur) et sa généalogie (noms de ses parents, grands-parents,… leur N° de pedigree, leurs éventuelles particularités et titres obtenus).
Il s’agit donc d’une véritable carte d’identité du chien qui permet de définir avec exactitude les origines d’un chien. Les pedigrees sont également une base de travail pour les producteurs (éleveurs) soucieux de la sélection lors de la reproduction.

Un Livre des Origines est divisé en autant de sections que de races recensées. Chaque section peut être “ouverte” ou “fermée” et, plus couramment on parle de Livre ouvert ou de Livre fermé.
Livre ouvert : Inscriptions des chiens au titre de la descendance et acceptation des inscriptions à titre initial de chiens non déclarés à leur naissance ou issus de parents inconnus (sous réserve qu’ils remplissent les conditions nécessaires).
Livre fermé : Seules sont acceptées les inscriptions au titre de la descendance.
Quand un livre est fermé, un chien peut néanmoins, sous certaines conditions, être inscrit sur un registre spécial appelé Livre d’Attente. Après vérification préalable de leur race par un juge d’exposition reconnu, sa descendance peut être inscrite, à partir de la quatrième génération, dans le livre des origines proprement dit.

Inscription d’un chien au LOF :

  • au titre de la descendance lors de la naissance de chiots issus de deux parents de même race inscrits à un Livre des Origines, une déclaration de portée – faite en général par l’éleveur – est nécessaire pour permettre aux chiots de se retrouver inscrit au même Livre des Origines
  • au titre de l’importation pour les chiens étrangers détenteurs d’un Pedigree reconnu par le pays dans lequel le chien a été importé
  • à titre initial pour les chiens adultes issus de géniteurs inconnus ou non déclarés à la naissance, ou déclarés et non inscrits

L’obtention d’un pedigree définitif au titre de la descendance ou de l’importation nécessite dans certains pays un examen particulier appelé confirmation (Cet examen est également nécessaire pour une inscription à un Livre des Origines à titre initial).

Particularités et procédures en France

Quand il s’agit de l’inscription d’un chiot issus de parents de même race et eux-mêmes déjà inscrits au LOF (Livres des Origines Français), l’animal reçoit un Certificat de Naissance.
Il est bien entendu nécessaire que les formalités administratives préalables aient été remplies (déclaration de saillie, déclaration de naissance, identification par tatouage ou puce électronique). Lorsque le chien aura atteint l’âge minimal requis pour l’examen de confirmation et qu’il y aura satisfait, il recevra alors un Pedigree définitif.

Certaines races dont le livre des origines est dit “fermé” ne pourront être inscrites au LOF qu’au titre de la descendance (à partir de la 4ème génération pour les chiens dont l’un au moins des parents était inscrit sur le Livre d’Attente)

Races concernées au 01.01.2003 :
Groupe 1 : le Berger Allemand, les Bergers Belges (Groenendael, Tervueren, Laekenois, Malinois), le Bouvier des Flandres.
Groupe 2 : le Boxer, le Dobermann et le Rottweiler
Groupe 3 : l’American Staffordshire Terrier (2ème et 3ème génération), le Bull Terrier, le Fox Terrier (poil dur et poil lisse) et le Staffordshire Bull Terrier
Groupe 4 : le Teckel (poil long, poil ras et poil dur)
Groupe 8 : le Cocker Américain, le Cocker Anglais et le Springer Anglais.
Groupe 9 : le Caniche

La confirmation :

Cet examen peut être pratiqué à l’occasion d’un rassemblement canin organisé sous l’égide de la SCC et sur tout le territoire métropolitain.

En gironde, vous pouvez le faire a l’expo de Bordeaux ou Libourne par exemple.

Vous pouvez lire ces deux articles pour en apprendre plus sur les expositions et les confirmations de chiens :

La confirmation ne peut être pratiquée qu’à partir d’un certain âge, vers 12 ou 15 mois, suivant les races.
Le chien est présenté à un expert (juge) qui vérifie sa conformité au standard.
Pour certaines races, en plus de l’examen par le juge, le chien doit répondre à certains critères comme par exemple être exempt de dysplasie (obligation de fournir une radio des hanches certifiée). Le Club de la race concernée pourra vous renseigner sur ces points particuliers.

Catégories Lois

Laisser un commentaire

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez