Harnais anti traction

Lors de ses balades, votre compagnon à quatre pattes peut s’avérer être têtu, agressif à l’égard de ses autres congénères ou avoir une envie folle de gambader loin de vous. De ce fait il va sans arrêt ou alors à certains moments précis, tirer sur sa laisse et rendre la sortie très fastidieuse. Cela peut avoir pour effet que votre agacement va avoir tendance à augmenter et ainsi compliquer encore plus son éducation. Il existe désormais une solution qui a su faire ses preuves sur le terrain et dans les centres de dressage spécialisés : le harnais anti traction. Même si l’on a déjà entendu parler de ce système, encore faut-il comprendre de quelle manière il fonctionne. Car ici, il ne s’agit pas de regarder les côtés esthétiques du harnais mais bien de saisir en quoi il pourra être utile afin de choisir le bon modèle, celui qui sera le plus adapté à votre chien.

Caractéristiques du harnais anti traction

La principale caractéristique de ce harnais, celle qui le différencie des autres, c’est que l’attache ne se situe pas dans le dos du chien. Non, effectivement, la position de l’attache joue un rôle central dans l’utilité de ce harnais. Celle-ci se trouve sur le poitrail du chien, à l’avant donc.

Une autre caractéristique qui compose les harnais anti traction c’est que ceux-ci doivent épouser la forme du corps de votre chien, il ne s’agit pas d’un simple collier de laisse qui pourrait faire mal à votre chien. Car lorsque vous choisissez ce type de harnais nous vous rappelons que c’est un choix pédagogique avant tout, ce type de harnais ne doit pas être utilisé de manière prolongée.

Le positionnement de la laisse par rapport au corps du chien doit être optimal et ne doit pas se faire d’une autre manière que celle mentionnée dans la notice. La laisse doit passer entre le chien et le maître. Si cette règle n’est pas respectée cela peut créer des blessures à votre animal.

L’utilité du harnais anti traction

Nous l’avons dit précédemment, nombreux sont les chiens dont les démarrages brusques lors des promenades rendent celles-ci désagréables pour les maîtres. Le système du harnais anti traction est donc simple. Lorsque le chien va entamer sa course folle le positionnement de l’attache sur son poitrail va lui faire faire un quart de tour vers vous. Ainsi désorienté, le chien comprendra que s’il accélère sans prévenir il effectuera une vrille d’un quart de tour.

Ce quart de tour ne fait aucunement mal au chien puisque son harnais épouse la forme de son corps et que la laisse est bien positionnée, entre lui et son maître. Le but ultime de ce harnais est de rendre la ballade plus simple et qu’à l’avenir votre chien reste à côté de vous et ne parte pas sans prévenir.

Le harnais anti traction peut aussi servir dans le cas des chiens qui aiment tirer fortement sur leur laisse sans pour autant avoir envie de partir. Le même procédé est alors mis en place et le chien ne tire plus car il n’a plus envie de faire des quarts de tour sur lui-même.

Indication

Nous vous informons tout de même que ce système a ses limites. Il ne doit pas être une méthode utilisée à long terme car le chien finirait par s’en accommoder. Notre conseil est de coupler cette méthode de harnais anti traction à des cours de dressage adaptés.

Voter
Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Rémi Guérin : éducateur canin et comportementaliste pour chien