Le Chien-loup tchécoslovaque

Origines

Le Chien-loup tchécoslovaque ou chien-loup tchèque constitue une race de chien bien particulière. En effet, ressemblant davantage à un loup qu’à un chien, il a toujours été à part et possède des caractéristiques bien spécifiques.

Son aspect lui vient de son créateur, Karel Hartl, qui croisa un Loup des Carpates avec un Berger Allemand. En réussissant cela, Karel permit de débuter un élevage massif de cette nouvelle race dans la zone de la Slovaquie et de la République Tchèque actuelle.

Caractéristiques

Sa taille est comprise généralement entre le moyen et le grand. Il possède des jambes et une silhouette élancées et sa tête rappelle fortement celle d’un véritable loup sauvage. Son physique lui permet d’être relativement agile et rapide, et sa taille lui donne une imposante masse. Il combine donc à la fois la puissance et la vivacité de plusieurs races.

Il possède des poils courts mais un pelage fourni, lui permettant de résister au froid, est d’une couleur oscillant entre le gris argenté et le gris jauni.

Si vous avez aimez cette race de chien, peut être aimeriez vous aussi le Husky de Sibérie, l’Akita Inu ou encore le Shiba inu.

Comportement

Le Chien-loup tchéque est une race particulièrement vivace, aussi bien physiquement que mentalement. Il réagit vite à n’importe quel type de situation et est toujours à l’affût.

Son éducation est particulière puisqu’il n’a pas le comportement habituel que l’on retrouve chez d’innombrables autres races de chien. Comme les loups, il n’aboiera jamais et échangera principalement physiquement, via des mordillements.

Il ne supporte pas la solitude, mais pas seulement humaine. Bien qu’il soit attaché à son maître, il possède aussi en lui le besoin de côtoyer d’autres animaux de son gabarit, comme des chiens différents.

Le Chien-loup tchécoslovaque n’est donc pas à privilégier si vous ne comptez pas lui consacrer une bonne partie de votre temps. Il nécessite une certaine rigueur et demande une attention spéciale.

De par ses origines de loup, le chien-loup tchèque est très attaché à son clan et à son cercle familial. Il vous considérera pleinement comme des proches et se montrera affectueux et protecteur avec vous.

Il est fréquent qu’il mordille lors des phases de jeux, et cela n’est pas le signe d’une agressivité de sa part, bien au contraire, c’est son moyen de communication exclusif et il faudra le prendre comme tel. Attention tout de même aux chiots qui seront moins conscients de la force de leur mâchoire.

Son esprit sauvage le rend aussi très actif, même s’il peut en effet passer par des périodes de calme tout au long de la journée. Il lui faudra de grands espaces de jeux pour se dépenser convenablement et il requérera énormément d’implication lors de son éducation.

Conseils

Il est très méfiant par nature et ne s’approche que difficilement vers des inconnus, il faudra donc faire très attention lorsque quelqu’un qu’il ne connaît pas se présentera à lui.

Si vous êtes souvent dehors ou au travail, il est nécessaire de lui procurer un compagnon pour lui tenir compagnie. La solitude engendre chez lui stress et anxiété et peut le rendre très malheureux. Il est pour cela souvent conseillé de prendre des chien-loups par deux ou avec une autre race de chien à côté.

Laisser un commentaire

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez