Chien de chasse

Dans cet article je vais vous transmettre ce que je sais sur les différents chiens de chasse. Je ne suis pas du tout chasseur donc il se peut qu’il y ai des erreurs sur les termes. Je sais aussi que beaucoup d’entre vous n’aime pas du tout la chasse et que cela risque de vous toucher. Mon rôle dans cet article n’est pas de prendre de positions mais plutôt d’apporter de l’information sur l’utilisation des chiens. Pour ma part, je ne chasserai jamais un animal, peut importe la raison mais j’aime beaucoup voir évoluer un chien dans un champ à la recherche d’un gibier, surtout quand ils chassent en groupe.

Il existe 5 types de chien de chasse :

  • Les chiens d’arrêt
  • Les chiens courants
  • Les terriers
  • Les rapporteurs
  • Les chiens de sangs
previous arrow
next arrow
Slider

Comme vous le savez, les races de chien sont classés par groupe selon la FCI (fédération cynophile internationale), les groupes vont de 1 à 11. Toutes les races de chiens sont potentiellement des chiens de chasse car à l’origine ce sont des carnivores et donc des prédateurs. Les sélections des éleveurs de chien de chasse ont affinés certaines capacités chez certaines races.

Voici les groupes de races de chiens de chasse les plus communs :

Je ne vais pas m’attarder sur deux groupes, le 5 et 10. Les chiens type primitif sont très très peu utilisé en France. Les lévriers sont interdits de chasse en France.

Concernant les chiens qui sont interdits pour la chasse, chaque départements peut avoir ces propres règles. Il y a des départements par exemple ou les chiens courants sont interdits.

D’une manière plus globale, les chiens de type molossoïde (dogue argentin par exemple) sont interdits d’utilisation à la chasse ainsi que les chiens de catégorie 1 et 2. Donc l’Américan Staffordshire terrier (même si c’est un terrier) est interdit pour la chasse.

Les terriers

Les chiens de terriers sont utilisés pour aller déloger des proies cachés dans des terriers, on parle surtout dans ce cas de « nuisibles ». Les différents gibiers chassés sont :

  • Les lapins
  • Les renards
  • Les ragondins
  • Les blaireaux

Les races de chiens les plus utilisés :

  • Jack russel
  • Teckel à poil dur (qui n’est pas un terrier du groupe 3 mais du groupe 4 des teckels)
  • Fox terrier

Les chiens devront rentrer dans les terriers pour faire fuir le gibier ou le bloquer au fond d’un terrier. Il faut savoir que certains chiens se font mordre par les animaux apeuré. C’est une méthode de chasse qui peut être dangereux pour votre chien et c’est aussi terrible pour l’animal caché dans son terrier.

Les teckels

Les teckels sont des races de chiens allemandes. Comme pour les terriers ils sont utilisés pour le déterrage de proie. Ils sont également utilisés pour la recherche de sang ainsi que leveur de gibier.

  • teckel à poil ras
  • teckel à poil dur
  • teckel à poil long

Les chiens courants

Le rôle des chiens courants est comme son nom l’indique de courir derrière le gibier, de faire courir une proie jusqu’à épuisement par exemple. Ces races de chiens sont généralement utilisaient en meute. On peut avoir un chien créancé, c’est a dire dressé a chasser une seule espèce.

On dit que ce sont des chiens de chasse à recherche du gibier à poils. On s’en sert par exemple pour chasser :

  • Chevreuil
  • Sanglier
  • Cerf
  • Lièvre
  • Renard

Le défaut des chiens courant est leur aboiement que vous devez être capable de tolérer avant d’en acheter un !

Les races de chiens courants les plus utilisées :

  • Beagle
  • Bruno du Jura
  • Chien d’Artois
  • Saint Hubert
  • Grand Bleu de Gascogne
  • Basset artésien

Les chiens de sang

Le rôle des chiens de sang et de trouver un gibier blessé. Le chien doit repérer les indices (poils, sang, trace) du gibier recherché par le chasseur et les montrer à son maître jusqu’a ce qu’ils trouvent le gibier blessé.  Il n’y a pas de races de chiens spécialement prévu à cette fonction. C’est le maître qui doit travailler avec son chien afin de l’éduquer à ce rôle. Très souvent les races de chiens courants de utilisées à cet effet.

Les chiens d’arrêt

Le rôle des chiens d’arrêts à la chasse est de débusquer un gibier mais pas n’importe comment ! Le travail du chien d’arrêt consiste à localiser les oiseaux et a les faire s’envoler quand le chasseur le demande. On dit que ce sont des chiens de chasse à recherche du gibier à plumes.

On s’en sert par exemple pour chasser :

  • Becasse
  • Faisan
  • Perdrix

Ils se caractérisent par le fait qu’au moment où ils sentent un gibier, les chiens se mettent à l’arrêt, ils s’arrêtent et s’immobilise, ils se figent dans la position où ils ont senti l’odeur de la proie, avec une patte en l’air et le museau dans la direction de la proie, jusqu’à ce que le chasseur se rapproche. Les chiens d’arrêt sont entraînés a attendre que le chasseur donne le signal pour courir après l’oiseau afin qu’il s’envole.

Une fois l’oiseau abattu, le chien devra aller chercher la proie et la rapporter à son maître.

Les 3 races les plus utilisées :

  • Épagneul Breton
  • Braque allemand
  • Setter anglais

Vous trouverez sur cette page la liste des race de chiens d’arrêt les plus utilisaient.

Les rapporteurs

Les rôles des chiens rapporteurs et de retrouver un gibier et de le rapporter à son maître. Ils sont utilisés pour la chasse des oiseaux mais sur différents terrains, on peut leur demander d’aller chercher un canard dans les marais, une bécasse dans les champs… Le chien doit ramener le gibier sans l’abîmer et en respectant malgré tout l’environnement. Un chien rapporteur doit être capable de mémoriser et de retrouver ou la proie est tombé. Il devra également être capable d’attendre que le coup de feu est retentis et que l’oiseau soit tombé pour qu’il court le chercher.

Les deux races de chiens les plus utilisées sont :

On utilise les chiens rapporteurs surtout pour la chasse aux canards

 

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Rémi Guérin : éducateur canin et comportementaliste pour chien