L’anatomie du chien

Les 3 type de crânes:

Les crânes Dolichocéphale

L’adjectif « dolichocéphale » signifie littéralement « qui a le crâne allongé ».

On retrouve dans ce type de crâne les lévriers, les teckels : tous les chiens possédant un très long nez et une fine mâchoire.

levrier

Les crânes Mesaticéphales

L’adjectif « mésocéphale » signifie littéralement « qui a le crâne moyen ».

On retrouve dans ce type de crâne les labradors retrievers, les berger belges malinois : tous les chiens ayant un museau moyen et d’une largeur moyenne. La majorité des races sont dans cette catégorie.

 Labrador retriever

Les cranes Brachycéphales

L’adjectif « bracycéphale » signifie littéralement « qui a le crâne court ».

Dans cette catégorie de crâne de chien il y a le Bulldog Anglais, le shih-tzu, le lhassa apso. Les races de chiens ayant un museau écrasé entrent dans cette catégorie.

Bulldog Anglais

 La mâchoire du chien

La dentition de chiot, dite lactéale, est de 32 dents très aiguisées qui tombent vers l’âge de 5 mois et 42 dents plus robustes repoussent chez la plupart des races.

(I=incisive déciduale, C=canine déciduale, P=prémolaire déciduale et M=molaire déciduale)

La dentition du chiot

La dentition du chiot 32 dents

La dentition du chien

La dentition du chien 42 dents

 Les différents types de mâchoires

Figure A = mâchoires normales
Figure B = mâchoires béguës
Figure C = mâchoires prognathes

Partie de l’oeil du chien :

cils – papille – nerf optique – rétine – cristallin – cornée – humeur vitreox – humeur aqueuse – sclérotique – Iris

Quelques partie du chien: Truffe – Chanfrein – Stop – Front – Crête occipitale – l’oreille interne – l’oreille externe – nuque – oeil – museau – lèvre – commisure des lèvres – gorge – encolure – garrot – poitrail – épaule – Avant-bras – Arrière-bras – Courbe zycomatique – arrête du nez – cou – fanon – arrière-train – patte – ventre – oreille – museau – gueule

Anatomie interne d’un chien: mammifère carnivore domestique élevé pour accomplir différentes tâches auprès de l’homme.
Encéphale: siège des capacités intellectuelles du chien.
Moelle épinière: partie importante du système nerveux.
Estomac: partie du tube digestif située entre l’oesophage et l’intestin.
Rate: organe hématopoïétique fabriquant des lymphocytes.
Rein: organe de purification sanguine.
Rectum: dernière partie de l’intestin.
Vessie: poche dans laquelle s’accumule l’urine avant d’être éliminée.
Pénis: organe sexuel mâle servant à la copulation.
Testicule: organe sexuel mâle fabriquant les spermatozoïdes.
Intestin: dernière partie du tube digestif.
Foie: glande digestive fabriquant la bile.
Coeur: organe de pompage sanguin.
Poumon: organe respiratoire.
Trachée: tube transportant l’air aux poumons.
Oesophage: première partie du tube digestif.
Larynx: partie de la gorge du chien où sont situées les cordes vocales.

LES DENTS

La première dentition, dite lactéale, est composée de 32 dents qui se renouvellent et donnent une mâchoire de 42 dents chez la plupart des races.

LES OREILLES

On considère que le port de l’oreille correspond au type de domestication de la race. L’oreille dressée naturellement est celle des races plus proches de leur origine, comme le Spitz par exemple. L’oreille tombante est un signe de plus grande domestication, comme chez la plupart des chiens de chasse. Elle peut également être semi dressée comme chez le Shetland ou semi tombante chez le Fox-terrier.

Le sens de l’ouïe est 6 fois plus développé chez le chien que chez l’homme.

LES YEUX

Le chien voit différemment de l’homme. Les couleurs sont perçues moins nettement, mais il y voit mieux dans l’obscurité. Il est moins sensible aux détails du relief mais son champ visuel est 50% supérieur au notre.

LE NEZ

L’odorat est le sens le plus développé chez le chien. Il est composé de plus de 200 millions de cellules olfactives. A titre de comparaison, l’homme n’en possède que 5 millions.

LA QUEUE

Dite fouet. Elle est portée plutôt tombante chez les chiens de berger ou de garde. En lame de sabre chez les chiens d’arrêt et les chiens courants. Enroulée chez les Spitz. Elle est nouée chez le bouledogue et en crochet chez la plupart des lévriers. Le Bobtail naît anoure, c’est à dire sans queue.

LA ROBE

C’est le nom donné à l’ensemble des poils, tant au niveau de la texture, que de la longueur ou de la couleur. Il en existe une quantité indéfinissable. Certaines races, dites “nues”, ont le poil très court et rare.

LES ALLURES

Comme le cheval, le chien se déplace sur 3 rythmes différents :

  • Le pas, allure la plus lente. Une seule patte se déplace à la fois.
  • Le trot, allure classique du chien de berger ou de chasse au travail.
  • Le galop, qui est l’allure la plus rapide.

LES GRIFFES

Les griffes d’un chien sont assez dures. Elles ont les fonctions suivantes :

  • permettent au chien de creuser.
  • aident le chien à se déplacer, courir et surtout à manœuvrer. En offrant une meilleur stabilité du chien et une meilleure adhérence au sol en environnement naturel, elles facilitent les démarrages et changements de direction d’une course.
  • offrent une certaine protection des pattes contre les corps étrangers (cailloux pointus, etc…).

Les griffes ne sont cependant pas aussi solidement “soudé” aux pattes que le sont les griffes du chat. Sinon on pourrait voir les chiens grimper aux arbres. Les griffes d’un chien s’apparentent plus aux ongles de l’homme, n’étant pas pointues et ne peuvent être rétractées. Voir notre article sur comment couper les griffes d’un chien.

Laisser un commentaire